Lancez une démarche RPS dans votre entreprise !

demarche rps methode etapes

C’est la rentrée, la période des nouveaux défis ! Pourquoi ne pas en profiter pour engager votre entreprise dans une démarche de prise en compte du bien-être au travail et de prévention des risques psychosociaux ? Tous les conseils du Petit Néo ! 

Qu’est-ce qu’un audit RPS ?

Le code du travail est clair : l’employeur doit mettre en oeuvre des actions de prévention pour protéger la santé mentale des salariés. Il doit notamment évaluer les risques et les combattre (articles L4121-1 et suivants du code du travail).

Votre entreprise, comme les autres, doit ainsi mettre en oeuvre un audit visant à évaluer les risques psychosociaux (RPS) dans votre entreprise et débouchant sur un plan d’actions de prévention.

L’audit des RPS se déroule généralement de manière concertée (c’est même la condition de sa réussite), en y associant à la fois des représentants de la Direction et des représentants du personnel. Des salariés intéressés par le sujet peuvent se joindre à la démarche, tout comme le médecin du travail.

Pour garantir le sérieux de l’évaluation, plusieurs indicateurs et faisceaux d’information doivent être utilisés. Classiquement, un questionnaire est envoyé à l’ensemble des collaborateurs : attention cependant, une évaluation des RPS ne peut pas reposer uniquement sur une enquête. D’autres indicateurs doivent être sollicités pour construire une analyse précise et inattaquable, en gommant au maximum la subjectivité. Les données santé et RH, des entretiens individuels et/ou des groupes de parole, une observation du travail sont autant d’indicateurs qui, parmi d’autres, doivent être analysés finement.

L’évaluation des risques vous permettra d’élaborer un plan d’action : des actions concrètes seront prévues pour chaque risque identifié, visant à le supprimer ou le réduire. Le Document Unique d’Evaluation des Risques de votre entreprise (DUER) pourra également être mis à jour en conséquence.

Le temps de l’action est là pour enfin faire évoluer votre entreprise !

 

Qui convaincre et avec quels arguments ?

Malgré l’obligation prévue dans le code du travail, certaines directions sont réticentes à l’idée de lancer une démarche RPS. Pourtant, elles y ont tout à y gagner : prévenir les risques psychosociaux, c’est améliorer la performance des entreprises. Tout dirigeant doit en être convaincu. Baisse du turnover, diminution de l’absentéisme, développement de la créativité et de l’innovation, amélioration de la productivité… : les gains ne manquent pas. Y compris financiers.

La santé des salariés de votre entreprise vous intéresse : abordez donc le sujet avec les représentants du personnel au CHSCT. Cette instance a en charge les thématiques liées à la santé au travail. Elle pourra évoquer ce sujet en réunion avec la Direction.

 

Comment être conseillé ?

Au regard des enjeux, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un expert pour lancer votre démarche RPS. Un spécialiste des risques psychosociaux saura convaincre la Direction de votre entreprise, pourra vous dispenser les formations appropriées, vous aidera à bâtir une enquête et sera en mesure de vous accompagner tout au long de la démarche pour en assurer la qualité.

Notre partenaire Nouvelle Heure intervient par exemple sur l’ensemble de ces sujets. Un tel expert vous aidera à venir à bout de cette démarche, pour le bien-être de l’ensemble de vos collègues.

 

Le Petit Néo vous souhaite une bonne rentrée visant à faire de la santé des salariés la priorité de votre entreprise.

Plus d’infos avec notre article « RPS : par où commencer ».

Le Petit Néo

 

Recevez les nouveaux articles du Petit Néo :

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *