CHSCT : avez-vous suivi une formation RPS ?

formation CHSCT risques psychosociaux RPS

Membres du CHSCT, vous ne savez pas comment aborder la prévention des risques psychosociaux ? Une formation RPS est indispensable pour vous aider dans vos missions de représentants du personnel.

 

RPS : le CHSCT souvent démuni face à ce sujet complexe

Les membres du CHSCT sont très sensibles au sujet de la souffrance au travail, du stress et plus généralement – c’est le cœur de leur mission – des conditions de travail. Certains salariés viennent vers eux pour leur confier leur mal être, leurs difficultés.

Mais que faire de ces cas individuels ?

Il arrive que les membres du CHSCT ne sachent pas quelle voie suivre pour aider concrètement leurs collègues. Les discussions avec la Direction en réunion tournent court ou sont stériles. Les représentants du personnel se sentent démunis, alors qu’ils perçoivent bien que la prévention des risques psychosociaux est un enjeu essentiel qui entre pleinement dans leurs missions.

Comment faire avancer ces dossiers ?

 

Acquérir les fondamentaux

Pour mieux appréhender le sujet de la prévention des risques psychosociaux et parvenir à des solutions concrètes, il apparaît aujourd’hui primordial que les membres du CHSCT suivent une formation sur les RPS.

Ils doivent comprendre les enjeux de la prévention des risques psychosociaux, mieux connaître cette notion complexe et savoir par quel bout prendre le problème : une formation doit leur permettre d’acquérir une méthodologie pour mettre en oeuvre une véritable démarche d’évaluation et de prévention des risques psychosociaux.

 

S’élever par rapport aux cas individuels

Une telle formation permet notamment au CHSCT d’aller plus loin que les cas individuels qui lui sont remontés. Les membres de l’instance doivent comprendre l’importance d’agir au niveau collectif pour traiter les problèmes à leur racine et parvenir à des solutions concrètes qui profiteront à l’ensemble des salariés.

 

Associer la Direction à la démarche

Une formation aux RPS permet de prendre conscience que de nombreux acteurs de l’entreprise sont concernés par la prévention des risques psychosociaux. Il est d’ailleurs intéressant d’ouvrir la formation à des salariés des ressources humaines et/ou à la Direction : sans concertation, sans travailler ensemble, une démarche RPS a peu de chance de réussir.

 

Donner une impulsion pour la démarche RPS

La formation RPS donne une impulsion pour agir enfin, avec méthode, sur les risques psychosociaux. Si elle allie des participants issus du CHSCT, des RH et de la Direction, elle peut préfigurer un futur comité de pilotage qui suivra la démarche. La prévention des RPS est sur les rails.

Pour Thierry Fourquet, du cabinet de prévention des risques psychosociaux Nouvelle Heure, une telle formation « est l’occasion pour les membres du CHSCT et des RH de mettre les sujets sur la table, de commencer à échanger et d’ouvrir une réflexion et un travail en commun : l’écoute, l’expression, la concertation sont les maîtres-mots d’une démarche de prévention des RPS réussie ».

La formation sur les RPS nous paraît être ainsi la première étape incontournable d’une démarche d’évaluation et de prévention des risques psychosociaux.

Pour disposer d’informations sur la formation « Comprendre les risques psychosociaux et initier une démarche d’évaluation et de prévention », consultez le programme de l’organisme de formation Nouvelle Heure.

Le Petit Néo

Recevez les nouveaux articles du Petit Néo :

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *