L’entretien annuel : quel stress !

l'entretien annuel d'évaluation

C’est un rituel dans votre entreprise : chaque année votre manager vous reçoit pour « l’entretien annuel d’évaluation ». Avant ce rendez-vous très formel et formaté, votre stress monte inexorablement. Pendant l’entretien, vous attendez que le temps passe ou, pire, votre sang bouillonne et vous retenez votre colère ou exaspération. Et en ressortant, vous êtes déçu(e) et/ou démotivé(e). Aïe. Si ces ressentis sont les vôtres, c’est que l’entretien annuel n’a pas rempli son objectif…

L’entretien annuel devrait être l’occasion pour le manager et son collaborateur d’échanger sur l’année écoulée sur les missions accomplies, les éventuelles difficultés rencontrées, les compétences acquises, les axes d’amélioration, les besoins en formation, etc.

Mais pour être réussi, l’entretien annuel doit être bien préparé, par le manager, mais aussi par le collaborateur.

 

Le manager doit savoir faire de l’entretien annuel un outil de management

Bien préparé, l’entretien annuel d’évaluation doit permettre au manager de témoigner de la reconnaissance au collaborateur, de le motiver quant aux objectifs qui lui sont assignés et, éventuellement, de détecter des signaux d’alerte de souffrance au travail.

Les managers, souvent pris par d’autres tâches, négligent trop souvent la préparation de ce rendez-vous, pourtant primordial. Au besoin, les ressources humaines des entreprises doivent accompagner voire former leurs managers à ce face-à-face pour pouvoir en tirer tous les bénéfices possibles.

 

Le manager est lui-même stressé par l’entretien annuel !

N’oublions pas que le manager est lui-même parfois stressé par ce moment d’évaluation : une bonne préparation lui permettra d’être plus serein pendant l’entretien et d’éviter le piège de la personnalisation, c’est-à-dire les petits ou gros griefs personnels qui n’ont pas de fondement professionnel objectif. Inutile de rappeler (faut-il espérer) que calme et respect sont de rigueur pendant l’entretien.

 

La préparation de l’entretien annuel par le collaborateur

Ce serait une erreur de vous rendre à votre entretien annuel en vous disant « De toute façon, je n’ai rien à me reprocher » ou « mon chef sait très bien ce qui ne va pas ». Non. Votre entretien doit être préparé pour que les échanges avec votre manager soient riches et puissent porter leurs fruits. Une bonne préparation vous évitera également une bonne dose de stress.

 

Nos petits conseils pour votre entretien annuel d’évaluation

  • Avant l’entretien

Quelques jours avant l’entretien, prenez le temps de dresser la liste de vos réussites mais aussi de vos principales difficultés sur l’année. Essayez d’être le plus précis et objectif possible. Vous pouvez noter une nouvelle attribution qui vous a été confiée, un dossier particulièrement complexe sur lequel vous avez travaillé, le manque de moyens que vous avez peut-être pu rencontrer, etc.

Réfléchissez également aux compétences que vous avez mobilisées tout au long de l’année. Vous pouvez peut-être voir avec lucidité que vous vous êtes amélioré(e) sur telle ou telle compétence. Mais vous pouvez également reconnaître vos axes d’amélioration, ce qui pourra d’ailleurs vous conduire à solliciter du soutien, un accompagnement ou une formation.

  • Pendant l’entretien

Restez objectif(ve). L’erreur serait de tomber dans la personnalisation de l’entretien. Nous vous rappelons que seuls les sujets strictement professionnels doivent y être abordés.

Restez calme, posé(e), au besoin prenez des notes et quelques instants pour réfléchir avant de réagir. Respirez amplement si vous êtes sujet(te) au stress !

Même si vous vivez mal certaines évaluations formulées par votre manager, ne vous fermez pas à la discussion : l’entretien doit être au contraire une occasion d’évoquer ce qui peut être amélioré. Avancez donc vos explications et points de vue. Et pas n’énervement si vos avis divergent : vous pouvez très bien ne pas être d’accord tous les deux sans que cela ne soit un drame !

  • Après l’entretien

A tête reposée, repensez à cet entretien. Peut-être tirerez-vous des leçons pour mieux réussir votre entretien annuel d’évaluation l’année suivante. Surtout, vous parviendrez à prendre du recul par rapport à l’appréciation de votre manager. Nous vous souhaitons d’en tirer profit pour aller de l’avant !

 

Bon courage à tous !

Le Petit Néo

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *