Collectivités et hôpitaux : hausse des arrêts maladie

arrets maladie

arrets maladieLes agents des collectivités publiques territoriales et des hôpitaux sont plus nombreux à s’absenter pour des arrêts maladie plus longs et plus fréquents.

Telle est la conclusion du groupe Sofaxis dont fait état acteurspublics.com.

Entre 2007 et 2011, le nombre des arrêts de travail pour raison de santé a progressé de 17% dans la fonction publique territoriale, leur durée de 12 % et le nombre d’agents arrêtés au moins une fois dans l’année de 12 %.

L’évolution est comparable dans les établissements publics hospitaliers : entre 2007 et 2011, le nombre des arrêts pour raison de santé s’est accru de 12 %, leur durée de 9 % et le nombre des agents arrêtés de 7 %.

Il est vrai que cette hausse de l’absentéisme peut s’expliquer en partie par le vieillissement de l’âge moyen des agents et par la pénibilité de leurs métiers. On peut cependant noter que la période de référence, 2007-2011, correspond à une période de réforme et notamment de mise en œuvre de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP), qui a été accompagnée de compressions d’effectifs.

La lutte contre l’absentéisme est nécessaire, mais comment pourrait-elle être efficace sans politique de prévention et, surtout, dans un contexte de réduction des moyens et des effectifs ?

Nouvelle Heure

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *