Le gouvernement mise sur le télétravail : bonne idée ? 1

télétravail

télétravailLa France est « très en retard » en matière de télétravail. C’est ce qu’estime le Secrétaire d’Etat Philippe Lefebvre. D’après les chiffres du ministère, cette forme d’organisation du travail ne concernerait que 9% des salariés en France, contre environ 18% en moyenne dans l’Union Européenne.

On avance souvent l’essor des nouvelles technologies, et une nécessaire adaptation à la fameuse « génération Y » si difficile à manager et fidéliser, pour prôner le télétravail. On évoque moins la baisse des coûts qu’il permet.

Mais travailler seul, à son domicile, est-ce la panacée ? Les réponses à cette question sont bien entendu diverses. C’est pour cela que le passage à une organisation en télétravail devrait toujours être effectué sur demande spontanée du salarié, et dans le cadre d’un accord signé entre direction et représentants du personnel.

Car le télétravail n’est pas toujours synonyme de bien-être au travail. Certes, il s’agit parfois d’une solution qui trouve grâce aux yeux des salariés, comme cette collaboratrice d’Axa qui témoigne dans Les Echos : « J’étais à deux doigts de démissionner pour m’occuper de mes parents âgés et malades, quand la DRH a évoqué la solution du télétravail. Cela fait maintenant un an que je travaille trois jours par semaine chez moi à Aulnay-sous-Bois et deux jours dans ma société basée à Nanterre. Souple et compatible avec mon métier de rédactrice dans la communication interne, cette option me permet ainsi de concilier vie privée et professionnelle. »

Mais la possibilité du travail ne doit pas occulter les efforts qu’il convient de faire dans les entreprises pour améliorer les conditions de travail et l’accompagnement managérial. Il serait dommage pour un salarié de choisir le télétravail « par défaut », seulement parce qu’il ne supporte plus, par exemple, les relations avec ses collègues ou hiérarchie ou son environnement de travail.

Travailler en équipe apporte beaucoup. Il ne faut pas le négliger. Alors certes, on peut travailler en équipe à distance. Mais est-ce autant épanouissant ? Le débat est ouvert !

Nouvelle Heure

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Le gouvernement mise sur le télétravail : bonne idée ?

  • Jean-charles

    Le télétravail peut parfois être une bonne solution, mais aussi un cache misère. Travailler ensemble, mettre en commun les compétences, partager tout au long de la journée, c’est quand même une enrichissement ! J’espère qu’on ne va pas vers du travail individualisé à outrance !