Le bonheur au travail s’érode très nettement

ipsos

ipsosAlerte rouge : 40 % des salariés français considèrent que leur motivation diminue. En cause, un management défectueux et un bien-être au travail en forte baisse.

Tels sont les enseignements de la dernière enquête que Edenred et Ipsos ont réalisée auprès de 4 000 salariés.

Selon Antoine Solom, Directeur Général Adjoint d’Ipsos Loyalty, l’équilibre est aujourd’hui fragilisé entre, d’une part l’implication, l’accomplissement, l’autonomie et la proximité avec le management des salariés et, d’autre part, leur rétribution, leur évolution et leurs perspectives professionnelles.

La France se trouve en période de sortie de crise économique, mais les salariés français n’en sentent pas les bénéfices.

Dès lors, pour améliorer la motivation des salariés, il conviendrait d’agir sur 3 leviers :

  • pouvoir d’achat (revoir les rémunérations ou périphériques) ;
  • employabilité et construction d’un parcours professionnel ;
  • mieux-vivre en entreprise.

Pour mieux prendre en compte ce dernier point, Antoine Solom estime qu’il faut travailler sur les notions de respect, de proximité et de capacité d’expression.

Visionnez l’analyse vidéo d’Antoine Solom.

 

Nouvelle Heure, Mieux-être au travail

Etudiez le baromètre complet : ici.

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *